Lin from switzerland

Les derniers trappeurs c’est une équipe de tatoueurs comportant des résidents et des invités venus d’un peu partout en France ou d’ailleurs comme Tanaka Eri ( Berlin / Japon) ou Janmraz ( Prague).

Pour les clients acueillis il en va de même, venus de Paris , de province comme de l’étranger.

Certains viennent par hasard,avec un projet en tête, une esquisse dessin ou simplement une idée , à la rencontre d’un tatoueur capable d’y donner forme et ampleur. D’autres viennent pour le travail d’un artiste qu’ils veulent retrouver sur leur peau.

C’est le cas de Lin venue de Suisse rencontrer Lionel, ses traits, son travail, s’ajoutant à celui de Peter Aurisch qu’elle porte déjà.

Chaque tatoueur du salon possède son style , son approche, sa méthode.Pour Lionel un tatouage c’est une journée de travail et de rencontre pour discuter, échanger. Les attentes et idées fournissent la matière pour chercher à répondre par ses traits et dessiner en direct, retoucher si besoin avant de commencer à encrer.

Lin est repartie dans ses montagnes, elle, sera de retour en juin. Lionel, lui est parti en Grèce . Toute l’année il est présent à Paris une semaine par mois entre les voyages qui nourrissent son travail artistique.

Lin chez les derniers trappeurs, en images ici.